AE-Amine

AE-Amine

Arol Energy propose avec sa gamme de produits AE-Amine un produit polyvalent pour la production de biométhane à partir de biogaz brut.

Le cœur du procédé est l'élimination du CO2 par un lavage aux amines à haute performance du biogaz préalablement épuré. Le biométhane est ensuite déshydraté pour atteindre la spécification technique nécessaire pour l'injection dans le réseau de gaz naturel ou pour l'utilisation comme carburant pour véhicules (Bio-GNV).

Avec le procédé AE-Amine vous pourrez produire du biométhane de haute pureté (> 98% CH4) et avec des pertes de méthane très faibles qui sont garanties à moins de 0,1%. Vous améliorerez ainsi la productivité globale de votre installation de méthanisation et augmenterez vos revenus par rapport aux autres technologies de purification (PSA, lavage à l’eau) avec plus de 99,9% du méthane transformé en biométhane. Un traitement thermique des effluents gazeux est de plus rendu inutile de par les très faibles pertes de méthane. Ceci vous apporte une garantie supplémentaire vis à vis des futures évolutions réglementaires. 

Grâce à un procédé breveté, nous sommes en mesure de prendre en charge l’ensemble des besoins thermiques de votre unité de méthanisation en intégrant la méthanisation et la production du biométhane. Cette option d’optimisation des besoins de chaleur rend notre gamme AE-Amine unique. Elle réduit considérablement la demande énergétique de l'ensemble de l'installation ainsi que les besoins en chaleur pour la production de biométhane d'un facteur 2 à 6 selon les conditions.

Notre gamme AE-Amine se caractérise aussi par une très faible consommation électrique avec un besoin de l’ordre de 0.08 kWh/Nm3 pour la partie prétraitement et production du biométhane. Dans le cas d’une injection réseau, la consommation électrique totale est de l’ordre de 0.14 kWh/Nm3.

La gamme de produits AE-Amine se compose de modules standardisés qui utilisent des containers de 20 ou 40 pieds (6 ou 12 mètres). Les modules sont disponibles en plusieurs tailles pour des débits de 250 à 2500 Nm3/h. Cette normalisation offre une solution efficace et rentable pour vos projets de valorisation du biogaz. Outre les modules standards, des solutions sur mesure sont proposées pour des projets à partir de 2500 Nm3/h.

                                                              

Le gaz d'enfouissement

La purification du gaz d'enfouissement issu des sites ISDND, habituellement produit dans des quantités importantes, pose généralement des problèmes supplémentaires lors de sa valorisation en biométhane. Les quantités d'azote et d'oxygène introduites dans le biogaz brut, en raison de sa technique d'extraction spécifique, peuvent être importantes et ne sont pas éliminées par les méthodes de valorisation classiques. 

Pour être en mesure de pouvoir profiter de l'avantage évident du biométhane, Arol Energy propose, en collaboration avec ses partenaires, des techniques de purification supplémentaires pour éliminer l'azote et l'oxygène. Nous sommes ainsi en mesure d’apporter une solution complète à vos projets de production de biométhane.